~ Récit de voyage initiatique au Népal ~

MAYA FORMAT PDF ET E-BOOK (uniquement)


"La méditation est une marche de l’âme qui nous conduit à la réalité."

"Plus l’ego d’un individu est petit plus l’individu est grand !"

Histoire vécu récemment d'un jeune homme français partie seul dans l'Himalaya. Trente jours de méditation pendant lesquels Nicolas s'applique à dissoudre, par le vide mental, les nuages qui cachent en lui les Annapurnas immaculés de sa conscience.

19,99 €

  • disponible

Si quoi que ce soit bloque dans le processus de commande, contactez-moi par mail. nicolasidoremifasol@hotmail.fr

 

Extraits :


Les lumières montent et l’obscurité descend. Les golfs d’eaux noires portent des bâtiments scintillants qui mouillent luxueusement sur un miroir de cristal. Le territoire envahi par la civilisation est absolument vaste, nul espace à nos yeux ne peut prétendre à l’innocence naturelle. En une heure de temps, depuis le surplomb de la tour du Christ, j’accomplis ce qui prendrait six mois par voie terrestre.

 

***

 

La saison des pluies touche à sa fin. Malgré cela, comme pour un adieu difficile, les cumulus monumentaux font des va-et-vient. Ils nous offrent ultimement leurs averses dévastatrices que vient illuminer une foudre puissante dont les basses résonnent sur des milliers de lieues. Dans les nuits rêveuses l’eau qui s’abat avec force sur le roc que constitue mon abri, me berce. Mais les explosions soudaines de l’orage qui semble nous reprocher quelque chose, me réveillent.

 

Lorsque je suis ainsi allongé sur le dos, je peux sentir toute la montagne qui vit et toute la jungle qui grouille.

 

  Je peux entendre cette neige liquide qui ne cesse de s’écouler le long des verts reliefs.

 

Quand ce n’est la pluie qui frappe ce sont les cascades qui chantent leurs louanges lancinantes et les appels des oiseaux tropicaux qui résonnent dans le cirque naturel.

 

***

 

Moi qui, à l’origine de ce voyage, cherchais un maître spirituel, je me rends compte en les regardant agir que l’univers a bel et bien répondu à ma demande. Notre esprit peut s’arrêter à des images et des fantasmes de ce que nous cherchons au fond de nous, ne laissant que l’amer goût de l’insatisfaction quant aux aventures que nous croyons ratées. Seulement tout est là, autour de nous, mais cette conscience nous embrasse lorsque nous ôtons nos lunettes fumées. Je ne cherchais pas un barbu assis sous un arbre avec un point rouge sur le front, me baragouinant avec grande certitude, quelques vérités intellectuelles. Je cherchais un sentiment ou l’application concrète des plus belles valeurs humaines. Tout simplement. Et j’ai trouvé ce précieux joyau.

 

 

 ***

 

La Sadhana représente l’ensemble des pratiques qu’un individu accomplit pour se transformer. Se transformer signifie changer de regard sur la vie, changer de façon de penser, changer de comportement jusqu'à arriver à ce que nous louons de plus élevé. La transformation est l’enseignement du Bouddha, moi qui me trouve dans son pays natal, comment puis-je lui rendre un meilleur hommage qu’en faisant le maximum pour me transformer ?

 

***

 

La nuit tombe sur Lumbini, alors les quelques résidus de condensation qui planent dans les cieux se parent, comme prévu, de couleurs chaudes. Les sons émanent du temple comme si le bouddhisme me faisait cet honneur. Aux alentours les multiples stupas laissent s’envoler les paroles métissées de la sagesse qui transcende les différences et les âges. Les cloches tibétaines viennent rencontrer, dans le turquoise des nues, les tambours japonais et les chants népalais. Tous dansent et se marient au firmament pour donner naissance à l’unité.

 

***